Fabrication sur mesure d’enrouleurs professionnels

Notre équipe d’ingénieurs ainsi que les usines partenaires peuvent fabriquer des enrouleurs pour câbles électriques ou tuyaux sur mesure suivant votre cahier des charges.

Magasin_de_cable

Magasin de câbles électriques (+ prise) avec enroulement motorisé électrique

Que ce soit des dévidoirs pour du stockage, ou des enrouleurs de câbles électriques avec collecteur électrique tournant, en manuel, automatique ou motorisé, nous serons à même de répondre à l’ensemble de vos demandes.

Magasin_tuyaux

Dévidoirs indépendants pour du stockage de tuyaux

Merci de nous contacter via le formulaire ou de nous appeler au +33 (0) 970 407 110 afin de nous communiquer votre demande. Notre équipe pourra vous proposer un devis complet avec documentation technique dans de brefs délais

Publicités

Aspirateur poussière plastique YP 1/13 ECO B (ancien YP 1300/9)

Aspirateur poussières compact YP 1/13 ECO B

Compact et complet, idéal pour moquette et parquet dans l’hôtellerie

  • Aspirateur compact pour une utilisation intensive
  • Très léger, il reste compact & maniable
  • Extrêmement robuste avec son châssis renforcé
  • Cuve & charnières incassables, flexible d’aspiration turboflex

YP1:13ECOBEnergieYP1:13ECOB

127,80 € HT au lieu de 170,40 € HT, soit une remise de 25%

Nous contacter au 0970 403 385 ou via nos sites internet

http://aspirateur.gedo.fr ou https://aspirateurs-endirect.gedo.fr

Règlementation ATEX

La réglementationATEX (ATmospheres EXplosibles) est issue de deux directives européennes (94/9/CE ou ATEX 137 pour les équipements destinés à être utilisés en zones ATEX, et 1999/92/CE ou ATEX 100A pour la sécurité des travailleurs).

Elle s’applique en France en vertu du respect des exigences du Code du travail.

La réglementation dite ATEX demande à tous les chefs d’établissement de maîtriser les risques relatifs à l’explosion de ces atmosphères au même titre que tous les autres risques professionnels. Pour cela, une évaluation du risque d’explosion dans l’entreprise est donc nécessaire pour permettre d’identifier tous les lieux où peuvent se former des atmosphères explosives : il s’agit du DRPCE (Document relatif à la protection contre les explosions). Conformément à la directive 1999/92/CE et à l’article R.4227-50 du Code du travail, les emplacements ATEX doivent être subdivisés en zones : 0, 1 ou 2 pour les gaz, 20, 21 ou 22 pour les poussières.

  • Zone 0 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l’air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard est présente en permanence, pendant de longues périodes ou fréquemment.
  • Zone 1 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l’air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard est susceptible de se présenter occasionnellement en fonctionnement normal.
  • Zone 2 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l’air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard n’est pas susceptible de se présenter en fonctionnement normal ou, si elle se présente néanmoins, elle n’est que de courte durée.
  • Zone 20 : Emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles est présente dans l’air en permanence, pendant de longues périodes ou fréquemment.
  • Zone 21 : Emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles est susceptible de se présenter occasionnellement en fonctionnement normal.
  • Zone 22 : Emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles n’est pas susceptible de se présenter en fonctionnement normal, ou, si elle se présente néanmoins, elle n’est que de courte durée.

Une fois ces zones caractérisées et marquées, les décrets D2002-1553 et D2002-1554 du 24 décembre 2002 imposent l’utilisation de matériels spécifiques dans ces zones afin d’écarter tout risque d’explosion.

 

Marquage des matériels ATEX

Depuis le 1er juillet 2003, les nouveaux matériels installés doivent obligatoirement répondre aux exigences de la directive de 94/9/CE : la directive 94/9/CE concerne la conformité de l’installation d’un nouvel équipement dans son environnement industriel. Le marquage indiquant la conformité de cet équipement se décompose en plusieurs parties.

Exemple de marquage : II 2 G/D.

  • la première partie indique son lieu d’utilisation (I pour les mines, II pour les industries de surface telles la chimie et la pétrochimie) ;
  • la deuxième partie indique la catégorie : 1 pour du matériel implantable en zone 0 et 20 ou moins, 2 implantable en zone 1 et 21 ou moins et 3 implantable en zone 2 et 22 ;
  • la troisième partie indique le type de zone (G pour les zones gaz (0, 1, 2), D pour les zones poussières (20, 21, 22)).

Pour le matériel électrique, un complément permet d’identifier le mode de protection : exemple : EEx d IIC T6.

  • La première partie correspond au fait que l’équipement répond à la norme CENELEC (européenne). Le code Ex correspondant à la norme CEI (internationale).
  • La deuxième partie est une ou plusieurs lettres comme « d » pour un appareil antidéflagrant, « e » pour sécurité augmentée, « ib ou ia » pour sécurité intrinsèque, mais aussi « m », « q », etc.
  • La troisième partie indique le groupe de gaz :

 

Groupe Gaz de référence Énergie minimale d’inflammation
I méthane 300µJ (300.10⁻⁶J)
IIA propane 240 µJ (240.10⁻⁶J)
IIB éthylène 70 µJ (70.10⁻⁶J)
IIC dihydrogène et acétylène 17 µJ (17.10⁻⁶J)
  • Enfin la dernière partie est la température maximale de surface : T1 : 450 °C, T2 : 300 °C, T3 : 200 °C, T4 : 135 °C, T5 : 100 °C et T6 : 85 °C. Cela signifie, en cas d’incendie, pour une armoire T6 contenant des produits inflammables, que la température de cette armoire ne dépassera pas 85 °C. Le coût augmente avec la performance (de T1 pour le moins cher jusqu’à T6 pour le plus onéreux).

Enfin, cette directive explique les obligations des fabricants, importateurs et assembleurs de matériel ATEX en vue de leur commercialisation. La catégorie 1 ayant le niveau d’exigence le plus élevé avec validation du prototype, de la chaîne de production et de la notice d’instruction par un organisme notifié (INERIS ou LCIE en France) par exemple.

La directive 94/9/CE va être changée prochainement. En effet la nouvelle Directive ATEX 2014/34/EU, s’est fait attendre depuis plus d’un an et a été enfin été publiée le samedi 29 mars 2014. Elle sera applicable le 20 avril 2016.

Longtemps attendue et longtemps promise, elle a été publiée conjointement avec d’autres directives dans le cadre du paquet d’alignement sur le nouveau cadre législatif, relatif à la mise en œuvre du paquet « Produits ». Cet alignement sur le nouveau cadre législatif avait fait l’objet d’une COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL à Bruxelles, le 21 novembre 2011 sous la référence COM(2011) 763 final.

Il s’agit de l’Alignement de dix directives d’harmonisation technique sur la décision no 768/2008/CE du Parlement européen et du Conseil du 9 juillet 2008 relative à un cadre commun pour la commercialisation des produits. Les directives qui devaient être impactées par communication étaient :

  • directive « explosifs à usage civil » : directive 93/15/CEE relative à l’harmonisation des dispositions concernant la mise sur le marché et le contrôle des explosifs à usage civil ;
  • directive « appareils destinés à être utilisés en atmosphères explosibles » (ATEX): directive 94/9/CE concernant le rapprochement des législations des États membres pour les appareils et les systèmes de protection destinés à être utilisés en atmosphères explosibles ;
  • directive « ascenseurs » : directive 95/16/CE concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux ascenseurs;
  • directive « équipements sous pression » : directive 97/23/CE relative au rapprochement des législations des États membres concernant les équipements sous pression;
  • directive « instruments de mesure » : directive 2004/22/CE sur les instruments de mesure;
  • directive « compatibilité électromagnétique » : directive 2004/108/CE relative au rapprochement des législations des États membres concernant la compatibilité électromagnétique;
  • directive « basse tension » : directive 2006/95/CE concernant le rapprochement des législations des États membres relatives au matériel électrique destiné à être employé dans certaines limites de tension;
  • directive « articles pyrotechniques » : directive 2007/23/CE relative à la mise sur le marché d’articles pyrotechniques;
  • directive « instruments de pesage à fonctionnement non automatique » : directive 2009/23/CE relative aux instruments de pesage à fonctionnement non automatique;
  • directive « récipients à pression simples » : directive 2009/105/CE relative aux récipients à pression simples.

Vous pouvez trouver le texte complet de cette nouvelle directive sur les sites suivants :

La directive 99/92/CE : correspond aux obligations des utilisateurs. Elle précise l’obligation du chef d’entreprise d’effectuer l’évaluation des risques d’explosion, l’obligation de zonage sur le terrain et l’obligation pour les salariés exposés, aussi bien personnels du site que personnels d’entreprises extérieures de recevoir une formation de sensibilisation aux risques ATEX. Tous ces risques ainsi que les analyses complémentaires et les mesures mises en place devront être inscrits dans le DRPCE (Document Relatif à la Protection Contre les Explosions) qui est annexé au Document unique d’évaluation des risques.

Nature des atmosphères explosibles

Modes de protection

  • Sécurité de construction « c » : appareils mécaniques à mouvement et friction reconnus sûrs pour éviter les échauffements et les étincelles. Installation possible en zones 1 et 21.
  • Enveloppe anti-déflagrante « d » : une enveloppe résistante à l’explosion de son volume interne et ne transmettant pas cette explosion ; contient les pièces pouvant provoquer une inflammation. Installation possible en zones 1 et 21.
  • Sécurité augmentée « e » : dispositif empêchant la production d’étincelles au niveau des connexions en assurant le maintien mécanique et les isolations nécessaires.
  • Sécurité intrinsèque « i » : circuit qui, en conditions normales ou de défaut, ne peut produire d’étincelle ou d’échauffement suffisants pour provoquer l’inflammation de l’atmosphère explosible. Se décompose en 2 catégories, ia, ib correspondant au nombre de défauts que le circuit peut accepter (respectivement 2 et 1).
  • Encapsulage « m » : les pièces de circuit pouvant enflammer l’atmosphère explosive sont enfermées dans un compound. Installation possible en zones 0 et 20.
  • Concept produit « n » : circuit qui, en conditions normales et dans certaines conditions de défaut bien définies, ne peut produire l’inflammation de l’atmosphère explosible. Se décompose en 5 catégories : « nA » (protection contre le risque d’étincelle ou d’échauffement), « nC » (protection par étanchéité d’enveloppe empêchant la pénétration de l’atmosphère explosible), « nR » (Enveloppes construites de manière à réduire l’infiltration de gaz), « nL » (énergie limitée) et « nP » (maintien en surpression d’un gaz antidéflagrant). Installation possible en zone 2.
  • Immersion « o » : les pièces pouvant provoquer une inflammation de l’atmosphère explosible sont immergées dans l’huile. Installation possible en zones 1 et 21.
  • Surpression « p » : les pièces pouvant provoquer une inflammation de l’atmosphère explosible sont maintenues à une pression supérieure à la pression atmosphérique avec un gaz neutre. Installation possible en zones 1 et 21.

Remplissage pulvérulent « q » : les pièces pouvant provoquer une inflammation de l’atmosphère explosible sont placées dans une enveloppe remplie de matériau pulvérulent (sable…). Installation possible en zones 1 et 21.

GEDO peut proposer toute une gamme d’aspirateurs ATEX

Nous contacter au 0970 403 385 ou via nos sites internet

http://aspirateur.gedo.fr ou https://aspirateurs-endirect.gedo.fr

Aspirateur poussière avec ou sans sac LP 1/12 ECO B – 12L

GEDO vous propose un aspirateur poussière LP 1/12 ECO B, 12L – 900 W.

Ce nouvel aspirateur LP 1/12 ECO B compact, léger (5,8 kg) et puissant avec sa dépression de 2 260 mm.

  • Enroulement câble
  • Canne position parking
  • Filtration HEPA
  • Attaches nylon indéchirables
  • Protection portes
  • Roues anti-traces et anti-bruits
  • Support marche pour cages d’escalier

LP 1:12ECOBEnergie LP1:12ECOB

 

92.40 € HT au lieu de 120 € HT, soit une remise de 23%

Nous contacter au 0970 403 385 ou via nos sites internet

http://aspirateur.gedo.fr ou https://aspirateurs-endirect.gedo.fr

Enrouleurs GEPRO EnroulAir pour air respirable

GEDO vient de créer une nouvelle gamme d’enrouleurs air respirable prêts à l’emploi !

Nous sommes heureux de vous présenter la gamme GEPRO EnroulAir

Il s’agit d’un enrouleur tout Inox AISI 304 (316 sur demande), en version ATEX ou classique, conçu spécialement pour l’alimentation en air respirable. Idéal pour les appareils de protection individuels selon la norme EN139.

Enrouleur air respirable GEPRO EnroulAir

Enrouleur Inox 304 équipé pour air respirable, industrie agroalimentaire – Gepro EnroulAir

L’enrouleur peut s’utiliser dans les environnements difficiles, tels que : centrales nucléaires, raffineries, pétrochimies, applications de peintures en industries, désamiantage et réhabilitation de locaux.
Le tuyau est décontaminable, souple et léger, résistant aux écrasements répétés, il génère un excellent confort d’utilisation. Le tuyau de respiration pour professionnels et industriels.

  • Automatique avec cliquet d’arrêtalimentaire
  • Inox AISI 304 (316 sur demande)
  • Modèle spécial pour air respirable / alimentaire
  • Avec bras articulé et guide tuyau pour une utilisation facilitée dans plusieurs positions
  • En option, nous pouvons vous proposer un frein hydraulique de sécurité : élément de sécurité intégré à l’enrouleur pour éliminer les dangers en cas d’une perte de contrôle lors de l’enroulement du flexible
  • Modèle classique ou à la norme ATEX 94/9/EC – groupe II, catégorie 2
  • Tuyau bleu mat renforcé avec des fils de polyester, le recouvrement est résistant aux graisses, huiles et hydrocarbures. Il répond aux normes EN 14593 et EN 14594, et est adapté aux sites soumis à la directive ATEX.

La gamme GEPRO EnroulAir peut répondre à l’ensemble de vos besoin en terme de diamètre et longueur de tuyau, avec des enrouleurs ayant 1 ou 2 ressorts. Nous pouvons également proposé des enrouleurs EnroulEau équipés pour eau potable.

Contactez nous au 0970 407 110, sur portable au +33 (0)6 99 51 80 42 ou via notre site internet pour nous soumettre votre demande pour enrouleurs / dévidoirs. Vous pouvez également nous contacter par email

Récapitulatif des valeurs normales des sondes pour alarmes Labkotec

Pour vérifier le bon fonctionnement des sondes Labkotec, voici un récapitulatif des valeurs que l’on doit avoir si la sonde fonctionne correctement.

Méthode
1) L’alimentation entre les bornes 1 et 2 de la sonde doit être de 10,5 à 12 V.
2) Si l’alimentation est correcte, vérifier le courant de la sonde comme suit :
– Débrancher le fil 1 de la borne + de l’unité de contrôle.
– Mesurer le courant entre le fil 1 et la borne + de l’unité de contrôle.

Sonde de niveau de liquide SET/OS2 pour alarme hydrocarbure (Sonde de type capacitif)
Sonde pour niveau haut SET/0S2-O (code = SE6311)
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
– sonde propre, sèche, dans l’air 5 à 7 mA
– sonde entièrement dans l’huile (εr~2) 9 à 11 mA
– sonde entièrement dans l’eau 12 à 16 mA

Sonde pour niveau bas SET/0S2-V (code = SE6312)
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
– sonde propre, sèche, dans l’air 5 à 6 mA
– sonde entièrement dans l’eau 12 à 16 mA

Sonde SET/DM3AL pour alarme hydrocarbure OILSET-1000 ou OILSET-2000 (Sonde de type résistif)
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
– sonde entièrement dans l’eau: 3 à 4 mA
– sonde propre, sèche, dans l’air: 9 à 11 mA
– sonde entièrement dans l’huile/l’hydrocarbure: 9 à 11 mA

Sonde flottante SET/OSK2 pour alarme hydrocarbure (Sonde de type capacitif)
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
– sonde propre, sèche, dans l’air 5 à 6 mA
– sonde entièrement dans l’huile/l’hydrocarbure 12 à 16 mA

Sonde de boue SET/S2 pour alarme de boue (Sonde à ultrasons)
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
– sonde propre, sèche, dans l’air: 13 à 14 mA (enclenche l’alarme)
– sonde entièrement dans la boue: 12 à 14 mA (enclenche l’alarme)
– sonde entièrement dans l’eau: 6 à 7 mA (ne déclenche pas l’alarme)

Sonde détecteur de fuite hydrocarbure SET/OELO2 (Sonde de type capacitif)
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
– sonde propre, sèche, dans l’air: 5 à 7 mA
– sonde entièrement dans l’huile/l’hydrocarbure ( ε r ≈ 2) from air: 3 à 4 mA
– sonde entièrement dans l’eau: 12 à 16 mA

Sonde pour liquides non-visqueux SET/TSH2 (Sonde de type capacitif)
Sonde pour liquides non-visqueux SET/TSSH2 (Sonde de type capacitif)
Sonde pour liquides visqueux SET/TSHS2 (Sonde de type capacitif)
TSH2-O & TSHS2-O
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
Si la sonde est propre et entièrement dans l’air 5 à 6.5 mA
Si la sonde est complètement immergée dans l’hydrocarbure 9 à 12,5 mA

TSH2-V
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
Si la sonde est propre et entièrement dans l’air 5 à 6 mA
Si la sonde est complètement immergée dans l’eau 9 à 12 mA

TSHS2-V
Voltage mesuré entre les bornes: 10,5 à 12 V
Si la sonde est propre et entièrement dans l’air 5 à 6 mA
Si la sonde est complètement immergée dans l’eau 9 à 12,5 mA

Sonde de graisse GA-SG1 pour alarme de graisse GA-1 et GA-2 (Sonde de type capacitif)
Voltage mesuré entre les bornes: 7,0 à 8,5 V (attention le courant alterne entre les bornes toutes les secondes)
– sonde propre, sèche, dans l’air: 7,0 à 8,5 mA
– sonde entièrement dans la graisse:7,0 à 8,5 mA
– sonde entièrement dans l’eau: 2,5 à 3,5 mA

Sonde OMS pour alarme hydrocarbure OMS.1 (Sonde de type résistif)
Débrancher la sonde: sa résistance doit normalement se situer à 46-48 kΩ.
Si possible, mesurez également la résistance entre le câble [+] et l’électrode supérieure de la sonde. La résistance mesurée doit normalement se situer à 1,1 – 1,3 kΩ.

Pour plus d’informations techniques, notre page sur les alarmes.

Rappel: Selon la norme EN 858, l’alarme de détection d’hydrocarbures est obligatoire (depuis avril 2007)
Pour toutes informations et devis, merci de nous contacter au 0970 44 44 64 ( depuis l’étranger +33 970 44 44 64) ou via notre site internet separateurs.gedo.fr.

 

Enrouleur avec certification ATEX équipé de 30m de câble électrique LL-300/ 230/ATX

cegeneral-d8042cfbe400e9c3c6ce442f106e1d4catex-2f9c536c0b212259a152da898f820163
GEDO propose une large gamme d’enrouleurs ATEX pour la mise à la terre, ou pour tuyaux. Nous sommes fier de vous présenter notre premier enrouleur pour câble électrique ayant une certification ATEX pour zones 1 et 2 !
L’enrouleur manuel est prêt à l’emploi, équipé de 30m de câble HOFR ainsi que d’une prise CEAG (modifiable sur demande).

L’enrouleur de câble antidéflagrant (ADF) ATEX LL-300/230 est marqué CE 94/9/EC ATEX.
Directive pour une utilisation sûre des équipements en Zone 1 (Cat 2) IIC, où les températures T6 sont permises.

Il fonctionne en 230V (modèle 110V sur demande), il est spécialement conçu pour les équipement d’éclairage Wolf LinkEx™ LED Temporary Luminaire, Wolf LinkEx™ LED Floodlite.

atex_cablereel2atex_cablereel1

Construit par le spécialiste de l’ATEX Wolf, cet enrouleur est robuste et compact, conçu pour supporter les conditions et environnement durs.

Cet enrouleur ATEX est complet et prêt à l’utilisation. Il est équipé de 30m de câble HOFR 2,5mm2.

Certificat PTB03ATEX1186 – utilisation -20°C à +40°C – IP54.
En 230V, max 1000W enroulé ou 3600W déroulé

Caractéristiques  :

  • Certifié ATEX pour Zone explosive 1 (Gas atmospheres)
  • Compact et solide avec un corps en caoutchouc dur, et armature en fer
  • Freins internes qui ne produisent pas de friction avec le corps en fer de l’enrouleur
  • Équipé de prises ATX et CEAG, ainsi que de 30m de câble HOFR
  • Alimentation en 110V ou 230V (suivant modèle)
  • Entretien facile
  • Autres voltages et prises sont disponibles sur demande

Compatible avec Wolf Safety’s Temporary Lighting Solutions

Product Reference LL-300
Product Description ATEX Cable Reel
Code II 2 G Ex de IIC* T6
Type of Protection « e » increased safety

« d » flameproof

Classification (Gas) Zones 1 & 2

Gas Groups IIA, IIB IIC*

Temperature Class (Gas) T6
Ambient Temperature -20°C to +40°C
Certificate PTB03ATEX1186
Model Number: LL-300/
110/ATX
LL-300/
230/ATX
LL-300/
110/CEAG
LL-300/
230/CEAG
Voltage and Sockets/Plugs 110V 230V 110V 230V
ATX CEAG
Input Cable 30m HOFR cable 2.5mm2
Size 412mm x 314mm x 319mm

(Height x Width x Length)

Weight 11.9Kg
(with 30m cable)
12Kg
(with 30m cable)
Ingress Protection IP54
Power Rating 110V 450W (wound) / 1700W (unwound)

230V 1000W (wound) / 3600W (unwound)

Contactez nous au 0970 407 110, sur portable au +33 (0)6 99 51 80 42 ou via notre site internet pour nous soumettre votre demande pour enrouleurs / dévidoirs. Vous pouvez également nous contacter par email

%d blogueurs aiment cette page :